Un message du président

Mouvements de personnel entre transporteurs - Phases 1 & 2
**Pour voir les occasions actuelles de mouvements entre les transporteurs, voyez les plus récentes informations sur votre compte courriel Air Canada**

Air Canada Rouge a fait parvenir un nouveau courriel à tous les membres dont le nom figure sur la liste des mouvements de personnel vers l’exploitation principale au cours de l’année civile 2019. Nous vous encourageons à vérifier vos courriels et à y répondre en indiquant tous les changements que vous désirez apporter en lien avec la phase de formation que vous souhaitez.

Nous avons été avisés qu’aucun changement ne sera permis une fois que votre phase vous aura été attribuée. Tous les membres qui auront raté le deuxième courriel se verront attribuer une classe basée sur le processus de mouvement entre les transporteurs. Le syndicat n’a pas renoncé au grief collectif déposé à la suite des récents changements apportés aux mouvements de personnel entre les transporteurs.

Entente de réciprocité pour le strapontin avec Air Canada Rouge
Les équipes de sécurité en cabine de l’exploitation principale d’Air Canada et de Rouge ont annoncé par publication interne qu’elles ont travaillé avec énergie au cours des derniers mois à obtenir de Transports Canada une exemption à la réglementation portant sur l’occupation du strapontin en cabine. Selon cette publication, Transports Canada a accordé l’exemption aux deux transporteurs. Elle doit entrer en vigueur vers la fin du mois d’août 2019. Nous sommes conscients que vous êtes plusieurs à avoir vu la lettre expédiée par le Service des relations de travail à la fin du dernier mandat (cliquez sur le lien qui suit Here pour avoir accès à la lettre).

L’exécutif de votre composante a travaillé avec le Service des relations de travail à la conclusion de ce dossier et à la levée de toutes les préoccupations exprimées dans l’ensemble du syndicat.

Nous sommes très heureux de ce dénouement et avons hâte qu’il soit communiqué officiellement à tous les membres de l’exploitation principale et de Rouge, avant le moment mentionné dans les communications de la Société.

CHQ-rouge-19-49 Tâches d’après vol
Nous l’avons vu à Rouge, une nouvelle procédure normale d’exploitation par laquelle  la Société nous demande encore de travailler sans être rémunéré a été mise de l’avant. Bientôt, nos membres devront compléter un rapport AQD confirmant qu’ils ont vérifié, à la fin de chaque vol, qu’il ne restait aucun passager dans la cabine. De plus, la Société nous a informés que les préposés au nettoyage pourront monter à bord pendant cette vérification. Le syndicat tente une fois de plus de mettre de l’avant le principe « sécurité d’abord » que nous apprécions et respectons. Comment peut-on nous mettre dans la position de vérifier s’il reste des passagers à bord alors qu’il y a des préposés au nettoyage, des responsables du ravitaillement et du personnel de l’entretien à bord alors que nous tentons d’exécuter cette procédure d’exploitation imposée par la Société ?  De plus, tout le processus en sera retardé, ce qui obligera nos membres à effectuer encore plus de travail non rémunéré.

Le syndicat a des discussions visant à corriger cette situation et, bien qu’il n’y ait aucune clause dans la convention collective des membres de Rouge sur les tâches d’après vol, nous croyons que la Société ne doit pas en prendre avantage en rendant ce travail obligatoire. Nous avons déposé un grief et exigerons une fois de plus que le travail effectué soit rémunéré, d’autant plus lorsqu’il est obligatoire (Cliquez sur le lien qui suit Here pour avoir accès au grief).

Pour nos membres de l’exploitation principale, il existe une clause vous protégeant si vous dépassez votre période de service pour effectuer un travail obligatoire, comme cette procédure normale d’exploitation sur les vérifications de la cabine. Si vous avez déposé une réclamation et qu’elle a été rejetée, faites parvenir les détails au bureau de votre section locale.

Rencontres avec les dirigeants de la composante
Surveillez la publication d’un communiqué annonçant la date à laquelle les dirigeants de la composante seront à votre base pour vous rendre visite et entendre ce que vous avez à dire sur les divers aspects de votre service. Nous tenons à demeurer près de vous et de vos collègues, alors venez nous rencontrer avec vos questions, vos préoccupations et vos commentaires.

SPDG et Relations de travail à Rouge – Juillet 2019
Votre Conseil exécutif a récemment eu une réunion SPDG avec la Société et y a fait valoir plusieurs points allant des uniformes aux bagages en passant par le travail gratuit, les rencontres disciplinaires, les mesures disciplinaires imposées, les programmes OBSM et de mentorat et les appels de mieux-être. Nous ne rencontrerons pas toujours l’employeur en face à face, mais nous nous engageons à maintenir les canaux de communication ouverts avec l’employeur et entre nous, à affirmer nos positions et à déposer des griefs au besoin.

Communications avec le syndicat
Nous vous rappelons que les bureaux de la composante et des sections locales devraient être des endroits où vous pouvez vous exprimer sur les enjeux que vous rencontrez en ligne et au travail. Nous sommes là pour vous guider dans les dossiers contractuels, de santé et sécurité, de griefs et pour toutes les autres préoccupations que vous pouvez avoir. Si vous ne savez pas à qui vous adresser, faites parvenir un courriel à contact@accomponent.ca et il sera transféré au bon bureau de section locale ou dirigeant de la composante.

Nous vous encourageons à vous adresser au syndicat en cas de doute. Facebook peut sembler une solution plus facile, mais ce n’est pas toujours l’outil qui vous donnera les meilleurs conseils, contrairement aux dirigeants de votre syndicat et dans leur cas, c’est confidentiel.

N’hésitez pas à prendre contact avec moi quand vous le jugez bon à w.lesosky@accomponent.ca, les communications constantes nous gardent informés et mieux à même de défendre nos conditions de travail, de soulever de nouveaux enjeux et de travailler avec la Société à des changements qui profiteront à toutes et à tous.

Solidairement,

Wesley Lesosky
Président, Composante d’Air Canada du SCFP