La politique de vaccination obligatoire d'Air Canada

Chers membres,

Comme vous le savez probablement déjà, Air Canada a publié mercredi sa politique de vaccination obligatoire, qui s'applique à nos membres d'Air Canada et d'Air Canada Rouge. Cette politique a été publiée à la suite de l'annonce faite par le gouvernement fédéral, le 13 août dernier, selon laquelle le vaccin COVID-19 serait obligatoire pour les employés fédéraux et ceux qui travaillent dans des industries sous réglementation fédérale, y compris le secteur de l'aviation, au plus tard à la fin d'octobre 2021.   En outre, le ministre des Transports, Omar Alghabra, a annoncé que l'obligation de vaccination s'étendrait également aux voyageurs.

L'Union est consciente que les politiques de vaccination obligatoire représentent une variété d'intérêts, de règles et de sensibilités contradictoires.  Cependant, nous sommes d'accord avec les communautés médicales et scientifiques sur le fait que les vaccins sont essentiels pour offrir un environnement de travail sûr à nos membres et pour promouvoir le redressement continu de notre industrie.   Nous continuons à encourager tous nos membres à se faire vacciner afin de se protéger eux-mêmes, leurs collègues et leurs familles.

Le syndicat avait quelques inquiétudes quant aux délais applicables au personnel de cabine dans les politiques d'Air Canada, car le mandat du gouvernement ne devrait pas entrer en vigueur avant le 31 octobre 2021. Cependant, après une discussion plus approfondie avec Air Canada, il est clair que les personnes qui n'ont pas reçu leur première dose de vaccin avant le 8 septembre 2021 ne seront pas enlevées de leur vol avant le début du mois bloc de novembre 2021

La politique d'Air Canada stipule que " le fait de ne pas être complètement vacciné d'ici le 30 octobre 2021 aura des conséquences pouvant aller jusqu'au congé sans solde ou au licenciement ". La politique reconnaît l'obligation d'accommodement pour des raisons médicales et religieuses, ce que nous sommes heureux de constater. Nous nous attendons à ce que les personnes qui revendiquent l'une ou l'autre de ces exemptions doivent fournir des preuves préalables qu'elles répondent à ces critères.

Le syndicat contestera toute mesure disciplinaire prise à l'encontre d'un membre qui choisit de ne pas se conformer à la politique de vaccination, car nous estimons que d'autres mesures d'adaptation doivent être prises. Comme toujours, la procédure de grief sera suivie pour toute mesure disciplinaire imposée à nos membres.

Nous avions déjà fourni aux membres un avis juridique que nous avions obtenu auprès du Jazz Flight Attendant Union, CFAU. Nous voulions ainsi nous assurer que vous disposiez de l'information nécessaire pour décider de vous conformer ou non à l'exigence de vaccination obligatoire, car cela pourrait avoir des conséquences sur votre emploi actuel. Vous pouvez cliquer "ICI" pour le consulter à nouveau.

Maintenant que nous disposons de la politique d'Air Canada sur les vaccins COVID, votre syndicat demande une fois de plus au conseiller juridique et au bureau national du SCFP d'en examiner les modalités et déposera un grief si la politique est jugée déraisonnable ou discriminatoire.  Nous avons reçu des commentaires de nombreux membres, tant pour que contre le vaccin, et nous voulons vous assurer une fois de plus que nous examinons tous les angles et toutes les avenues pour nous assurer que chaque membre est respecté et représenté dans ce processus.

Comme toujours, nous continuerons à fournir des mises à jour aux membres à mesure que nous nous rapprocherons de la date limite du 30 octobre 2021.

Solidairement,

Votre conseil exécutif de la Composante