L’aide fédérale proposée par les syndicats canadiens pour le secteur du transport aérien

Chers membres,
Par l'entremise de la Division des lignes aériennes et du SCFP national, le message ci-dessous est quelque chose que nous devrions tous partager et faire immédiatement. Nous devons faire pression là où c'est nécessaire.

Faites entendre votre voix!

- - -

Dites au premier ministre Trudeau que les travailleurs du transport aérien ont besoin d’aide maintenant.
Chers membres,

Comme vous le savez, des milliers de travailleurs du secteur du transport aérien, dont des milliers de membres du SCFP, ont été mis à pied en raison de la pandémie de coronavirus. Le secteur du transport aérien a besoin d’aide pour survivre au cours des prochains mois.

Écrivez au premier ministre Trudeau pour exiger que l’aide fédérale bénéficie aux travailleurs, comme nos 15 000 membres agents de bord.

Vous n’avez qu’à cliquer sur envoyer pour que le premier ministre reçoive le courriel suivant :

Monsieur le premier ministre,

La pandémie de COVID-19 et les vastes efforts du gouvernement fédéral pour la combattre ont de profondes répercussions sur les compagnies aériennes et les 50 000 travailleurs du transport aérien au pays. Ces travailleurs sont mis à pied par milliers. Puisque votre gouvernement est en partie responsable des conséquences financières sur les compagnies aériennes et leur personnel, ces travailleurs ont besoin de votre aide de toute urgence. L’aide fédérale au secteur du transport aérien doit servir à maintenir les employés sur la liste de paie (ou y faire revenir ceux qui ont déjà été mis à pied), protéger leur droit à la négociation collective et s’accompagner de garanties juridiques pour que l’aide financière du gouvernement serve d’abord à maintenir les salaires et les avantages sociaux des travailleurs. Le SCFP et ses alliés du mouvement syndical sont convaincus qu’il ne faut pas remettre cette aide aux entreprises sans condition. Nous nous attendons à ce que tout investissement fédéral dans le secteur du transport aérien se traduise par une participation fédérale sous forme d’actions dans les compagnies concernées. Enfin, tout programme d’aide fédéral pour le secteur du transport aérien devra être élaboré en consultation, puis approuvé par les syndicats représentant des travailleurs du transport aérien.

Le SCFP et les autres syndicats du secteur du transport aérien canadien sont prêts à entamer des pourparlers.

Veuillez agréer, monsieur le premier ministre, nos salutations distinguées,

SVP, partagez ce lien avec vos amis.

Pour en savoir plus sur l’aide fédérale proposée par les syndicats canadiens pour le secteur du transport aérien, lisez la lettre adressée au gouvernement fédéral signé par le président national du SCFP, Mark Hancock, et les dirigeants du Congrès du travail du Canada et d’autres syndicats qui représentent 50 000 travailleurs du transport aérien. Cliquez ICI pour voir.

Solidairement,

Wesley Lesosky
Président, Composante d’Air Canada du SCFP