Reprise des négociations

Comme vous vous en souvenez peut-être, juste avant le début de la pandémie de COVID-19, le syndicat devait entamer la phase de médiation de notre réouverture de 2019, comme le prévoit le protocole d'accord de la convention collective de 10 ans. Ce processus a été déclenché en raison de l'incapacité des parties à parvenir à un accord de principe.  Il y a eu une période de (90) jours de négociation directe avec Air Canada, comme cela est requis, mais aucun accord n'a été conclu et la médiation a donc été nécessaire. Le syndicat et la compagnie ont tous deux convenu à ce moment-là de reporter l'étape de la médiation, afin que nous puissions faire face aux répercussions immédiates de COVID-19 sur nos membres.

Nous sommes maintenant en train de reprendre l'étape de la médiation et nous rencontrerons l'arbitre Vince Ready la semaine prochaine pour des discussions préliminaires afin de voir où en sont les parties. Nous avons également fixé des dates de médiation pour la semaine du 7 novembre et nous réserverons d'autres dates au besoin. Si les parties ne parviennent pas à conclure un accord de principe par la médiation, l'une ou l'autre des parties peut soumettre un maximum de 10 points en litige à l'arbitrage d'intérêt.

Nous souhaitons également rappeler aux membres qu'en cas d'arbitrage d'intérêts, il est nécessaire d'assurer la neutralité des coûts pour Air Canada Mainline et Air Canada Rouge, sauf pour certains éléments qui pourraient entraîner une augmentation des coûts pour Air Canada Rouge.  Veuillez consulter le protocole d'entente qui se trouve dans les premières pages de la convention collective, ou en cliquant ICI, pour obtenir de plus amples renseignements sur le processus de réouverture et ses limites.

Votre Comité de Négociation est pleinement engagé à réaliser des gains malgré les restrictions du langage. Nous informerons à nouveau les membres après notre première semaine de médiation en novembre.

Solidairement,

Votre conseil exécutif de la Composante