Avis de rappel - 22 septembre 2021

Le syndicat est heureux d'annoncer que la compagnie vient de nous informer que 45 avis de rappel seront envoyés sous peu pour les postes de personnel de cabine à l'exploitation principale d'Air Canada. De plus, 162 avis de rappel seront envoyés pour les postes de personnel de cabine à la base d'Air Canada Rouge à Toronto (YTO).

En fonction de la composition de la prochaine liste d'ancienneté à être rappelée, les membres de l'exploitation principale seront rappelés à leur point de mise à pied. Toutefois, les membres de Rouge ne seront rappelés qu'à la base Rouge de Toronto (YTO), car il n'y a pas de postes vacants à la base de Montréal (YMQ). Si on vous offre un rappel et que vous étiez initialement basé à YMQ, vous pouvez refuser votre rappel et attendre un poste vacant futur.

Les rappels à l'exploitation principale et Rouge prendront effet le 6 octobre 2021, sauf pour ceux qui sont rappelés de YMQ, dont la date de prise de service sera le 13 octobre 2021.  Vous devez accepter votre rappel dans les 7 jours et, le cas échéant, refuser votre rappel dans les 14 jours. Le membre le moins ancien qui se voit offrir un rappel a une ancienneté de 36975 en 2021.

De plus, la compagnie nous a informés que l'embauche de personnel de cabine sera annoncée sous peu.  Soyez assurés que tous les membres mis à pied se verront offrir un poste AVANT que les nouveaux employés ne soient embauchés. 

Tous les membres rappelés seront informés par lettre recommandée.  Veuillez noter qu'en raison du COVID-19, il se peut que ces lettres vous parviennent avec un certain retard. Pour compenser, la compagnie informera également tous les membres rappelés par le biais d'un courriel de la compagnie et d'un appel téléphonique de courtoisie.  Veuillez consulter votre avis de rappel pour plus de détails. Pour assurer la livraison de votre réponse au rappel, nous vous suggérons d'utiliser votre compte de courriel d'Air Canada.

À titre de rappel, la convention collective stipule ce qui suit au sujet des rappels :

17.16.02 Un employé licencié est prévenu par la société applicable de la première affectation à laquelle son ancienneté lui donne droit à l'exploitation principale d'Air Canada ou à Air Canada Rouge. L'employé qui, dans les sept (7) jours civils de la date d'expédition de l'avis, le cachet de la poste faisant foi, ne fait pas acte de candidature pour cette affectation auprès de la société applicable, se disqualifie d'office pour cette affectation.

L'avis de rappel doit être envoyé par courrier recommandé à l'adresse figurant au dossier de l'employé.

La société vous contactera par lettre recommandée à la dernière adresse que vous avez indiquée à l'employeur.  Vous avez 7 jours civils pour répondre à l'employeur si vous avez l'intention d'accepter votre rappel, à compter de la date d'envoi de la lettre, le cachet de la poste faisant foi.  Nous avons été informés que les lettres seront envoyées aujourd'hui, le 22 septembre 2021.

Dois-je accepter un poste dans mon pays d'origine ? Puis-je refuser le rappel en revenant à l'endroit où j'ai été mis à pied ?

Conformément à l'article 17.16.04, les dispositions suivantes s'appliquent :

17.16.04 L'employé avisé d'une affectation permanente au point de licenciement doit l'accepter et se présenter au travail dans les quatorze (14) jours civils de la date d'expédition de l'avis. L'acceptation d'une affectation permanente ailleurs qu'au point de licenciement est facultative, mais si l'employé accepte, il doit se présenter au travail dans les vingt et un (21) jours civils de la date de l'avis, le cachet de la poste faisant foi. L'exploitation principale d'Air Canada ou Air Canada Rouge, selon le cas, peut prolonger le délai dans des circonstances particulières.

N'hésitez pas à communiquer avec nous pour obtenir des précisions sur le processus ou pour nous faire part de vos préoccupations.

Solidairement,

Le point sur le Coronavirus 40

Plusieurs entre vous continuent de signaler des problèmes avec le service à bord et avec les masques. Avec le retour attendu de Delhi en tant que destination, nous voulions donner un aperçu des types de travail et des choses que le syndicat défend activement pour vous.

Service :
Nos membres ont été clairs : le service additionnel ne fonctionne pas compte tenu des réalités pandémiques auxquelles nous continuons de faire face à bord. Merci à tous nos membres qui ont répondu à nos demandes non seulement d'informer le syndicat, mais aussi de déposer les rapports appropriés auprès de l'entreprise.

N'oubliez pas que si la compagnie n'est pas en mesure de résoudre votre plainte en matière de santé et de sécurité, vous avez le droit de la renvoyer à votre comité mixte de santé et de sécurité au travail pour enquête (voir section sur le signalement ci-dessous). Certains d'entre vous peuvent avoir des plaintes qui en sont à ce stade maintenant, et vos représentants travaillent fort pour examiner vos préoccupations.

En tant que syndicat, nous continuons de tenir des appels et des réunions avec la direction pour communiquer vos préoccupations et commentaires. Si celles-ci ne donnent pas toujours des résultats, cela fait néanmoins partie de notre rôle de vous représenter et nous veillons à ce qu'elles soient menées avec diligence.

Nous engageons également Transports Canada Aviation Civile dans des appels bihebdomadaires. Il s'agit d'une occasion pour votre syndicat d'obtenir des éclaircissements sur les questions de réglementation ainsi que d'exprimer les préoccupations de ses membres. Peut-être plus important encore, ils font partie de la consultation publique sur les nouvelles initiatives gouvernementales. Ces réunions aboutissent rarement à des changements rapides, mais elles donnent des résultats au fil du temps. Un bon exemple serait une plus grande clarté, tant dans les arrêtés ministériels provisoires que dans les documents d'orientation de TC, quant aux exigences en matière de masquage, à l'utilisation raisonnable des exemptions et aux pouvoirs du personnel de cabine d'appliquer les règles à bord.

Enfin, vos représentants au comité d’orientation SEV continuent de présenter et de défendre le point de vue des employés dans les évaluations des risques de l'entreprise. Récemment, les cinq membres du comité de politique syndicale ont déposé une plainte en matière de santé et de sécurité concernant la méthodologie et l'utilisation des évaluations des risques dans l'entreprise.

Éducation :
Le retour constant des travailleurs après des congés de longue durée et des mises à pied représente un grand défi pour notre équipe en tant d’équiper tous nos membres avec les informations dont ils ont besoin. Un bulletin envoyé une semaine peut être manqu par 500 membres d'équipage de cabine qui commencent leur travail la semaine suivante.

Afin de résoudre ce problème, votre équipe de santé et de sécurité syndicale a travaillé sur une feuille de référence COVID-19 pour guider les membres vers les divers documents, processus et ressources. Il sera disponible sous peu sous l'onglet « resources > santé et sécurité » sur www.accomponent.ca  et sera inclus dans tous les bulletins de rappel.

Suspensions et retours d'itinéraires en raison de COVID-19 :
Actuellement, les routes de Delhi et de Casablanca sont suspendues en raison d'un NOTAM de Transports Canada. Cependant, il est prévu que le NOTAM pour Delhi puisse être levé dès le 21 septembre.

Le syndicat et la compagnie se sont rencontrés à plusieurs reprises depuis la suspension du service à DEL afin de discuter des défis rencontrés par les équipages et de planifier une relance réussie. Le comité de la politique sur la santé et la sécurité s'est également engagé dans deux évaluations des risques pour le DEL en particulier ainsi qu'un examen des risques pour les destinations cibles en général.

Le syndicat et la compagnie NE SONT PAS d'accord sur les points suivants :

  • La nécessité de réduire le service en général, mais surtout sur nos routes Delhi qui ont présenté un défi majeur pour les équipages.
  • Le besoin, au moins au moment de la relance, d'une toilette désignée sur cette route en attendant l'évaluation et les commentaires des équipages. Ceci est extrêmement important pour les membres - nous vous avons entendu haut et fort. Nous avons indiqué que c'était un « must » pour nos équipages sur cette route, la Compagnie n'est pas d'accord.

Le syndicat continue de travailler avec l'entreprise pour s'assurer que les préoccupations précédemment soulevées sont résolues, que les équipages sont bien soutenus à la station DEL une fois le service repris et que les escales sont conformes aux protocoles de sécurité locaux et de l'entreprise. Pour ce faire, la compagnie lancera un bulletin avec des informations spécifique à Delhi avant la relance, et aura des équipes de soutien à l’avion pour les départs et arrives durant les deux premières semaines d’exploitation.

Nous avons également discuté avec l'Agence de la santé publique du Canada de la façon dont les destinations sont signalées pour suspension ainsi que de la façon dont elles déterminent qu'il est sécuritaire de reprendre le service. Certains détails qui ont été clarifiés comprennent :

  • Plusieurs points de données sont pris en compte par l'ASPC lorsqu'elle avise la suspension d'un itinéraire, ainsi que pour comparer avec les données d'autres destinations/itinéraires et pour les variantes préoccupantes et d’intérêt.
    • Les données épidémiologiques locales à destination (moyennes de cas) sont surveillées pour détecter des augmentations disproportionnées.
    • Le taux d'importation de cas au Canada est surveillé
      • Tests moléculaires avant le départ
      • Tests moléculaires à l’arrivée.
      • Vols concernés (notifiés)
      • Données provinciales de recherche de contacts.
    • Les données sont référencées pour les incohérences (drapeau rouge). Ex. Aucun passager testé positif avant le départ, mais de nombreux tests positifs à l'arrivée pourraient indiquer des certificats de test frauduleux à destination.
    • Comparer avec les données d'autres destinations/itinéraires
    • Surveiller les variantes préoccupantes et d’intérêt.
  • Différents points de données sont utilisés par l'ASPC pour aviser de la reprise de la route puisqu'il n'y a pas de données de vol actives. Ceux-ci inclus:
    • Les données des passagers sur les trajets multi-segments qui passent par d’autres plaques tournantes depuis la destination.
    • Les données épidémiologiques locales à destination doivent avoir considérablement diminué.
    • La modélisation informatique est utilisée sur la base des données existantes pour prédire le nombre de cas.
    • Mesures supplémentaires possibles par le gouvernement et/ou compagnie

Enfin, nos membres ont soulevé de nombreuses inquiétudes quant à la véracité des tests et des certificats de vaccination de certaines destinations. L'ASPC et TC informent que l'application ArriveCan a été mise à jour plusieurs fois et que l'intelligence artificielle analyse tous les documents téléchargés et capture un nombre important de documents avant le voyage. Ceci s'ajoute aux vérifications par les compagnies aériennes et au croisement des données générales comme mentionné ci-dessus. Le syndicat a fortement plaidé en faveur d'un test rapide avant le départ afin de réduire la marge d'erreur pour le dépistage.

Si vous avez des inquiétudes au sujet de l'exploitation à DEL au cours des deux premières semaines d'exploitation, il est important de contacter la planification de l'équipage et de demander à parler à un responsable de la sécurité. Au cours des deux premières semaines d'exploitation, ceux qui n'ont pas proposé l'itinéraire se verront remettre un 519 indisponible sans faute avec la possibilité de faire du make-up ou de revenir à leur statut de réserve ou de block régulier (en cas de draft).

Signalement :
Un petit rappel que le signalement est très important. N'oubliez pas que l'employeur est tenu par la loi de tenter de résoudre votre plainte en matière de santé et de sécurité avec vous dans les plus brefs délais. Si la réponse de l’employer à votre plainte ne la résolu pas, ou si vous n'avez pas reçu de réponse de l'employeur depuis plus de 30 jours, vous pouvez transmettre votre plainte au comité conjoint de santé et de sécurité pour enquête. N'oubliez pas que toutes les réponses seront envoyées à l'adresse courriel de l’entreprise. Vous pouvez référer votre plainte au comité soit en cliquant sur le lien directement sous la zone de texte avec la réponse ou bien en envoyant un courriel à l'un des membres du comité.

Les bulletins les plus récents de l'Union sur les rapports peuvent être consultés ici :
Bulletin sur le signalement
Foire aux questions sur le signalement

Atteindre l'Union :

Problèmes non urgents :
L'Union s'efforce de répondre à tous les courriels non urgents dans un délai de 1 à 2 jours ouvrables.
contact@accomponent.ca

Problèmes urgents qui ne peuvent pas attendre le jour ouvrable suivant :
247@accomponent.ca

Urgences nécessitant une intervention immédiate (arrestation, refus de travailler, santé) :
cupe@answerplus.com or 1-866-758-3037
La ligne d'urgence est assurée 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 par des opérateurs de answer plus qui traiteront les appels et les transféreront à la partie appropriée au sein de l'Union. Remarque : Les problèmes NON urgents ne recevront PAS de réponse immédiate. Veuillez vous assurer de fournir les éléments suivants à l'opérateur :
- Base
- Matricule
- Nom et prénom
- Rouge ou ML
- Brève description

Solidairement,

RAPPEL - Sondage sur la santé et la sécurité au travail

À la suite d’une année et demie très difficile durant laquelle nos membres ont démontré une attention accrue aux mesures de santé et sécurité, nous cherchons à maintenir cet élan. Bien que nous reconnaissions que la pandémie est toujours une préoccupation, nous demandons vos conseils pour les initiatives futures. Vous trouverez ci-dessous un court sondage qui nous aidera à créer et à orienter les futurs projets du comité de santé et sécurité au travail de la composante d’Air Canada au profit de vous, les membres.

https://forms.office.com/r/yfjykk6N7K

Les informations suivantes servent uniquement à des fins de suivi et les donnés pouvant identifier les membres ne seront pas partagées :

Merci d'avance pour votre participation et votre engagement continu envers la sécurité.

***Cette enquête est pour une utilisation future. Si vous avez une plainte en matière de santé et de sécurité, veuillez déposer le rapport de santé et de sécurité approprié auprès de l'entreprise et n'hésitez pas à contacter le syndicat. ***

Pour plus d'informations à propos de comment compléter les rapports, consultez le bulletin du syndicat ICI et la foire aux questions ICI .

En toute solidarité,

Votre Comité de la santé et sécurité de la Composante d’Air Canada du SCFP

CHQ-19-13 Cahier d'exercices À l’avant garde

Le syndicat a déposé un grief contre l'employeur qui n'a pas payé les membres pour le temps qu'ils ont consacré à remplir le cahier d'exercices À l’avant garde avant leur formation ART.  Le syndicat était d'avis que la convention collective et le Code canadien du travail exigeaient une rémunération.  La compagnie a fait valoir que le personnel de cabine avait depuis longtemps l'habitude de remplir le cahier d'exercices sans être rémunéré et que le syndicat était empêché d'exiger un paiement.

Le grief a été mis à l'arbitrage le 17 septembre 2021.

Les parties ont conclu une entente avec l'aide de l'arbitre en chef Kaplan.  À l'avenir, Air Canada paiera les employés qui auront complété le cahier d'exercices À l’avant garde de la même manière que la formation en ligne est payée (6.04.01.01). Cette entente débute avec le mois-bloc d'octobre.

Les employés doivent être payés pour leur travail.  Nous sommes très reconnaissants aux membres qui ont soulevé cette question importante et nous sommes heureux qu'elle ait été traitée.

Le syndicat a également soulevé une préoccupation concernant le cahier d'exercices de Préparez-vous pour le décollage destiné aux participants à la formation SPIN.  La compagnie a confirmé qu'il n'est pas obligatoire pour le personnel de cabine participant à la formation SPIN d'examiner le cahier d'exercices de Préparez-vous pour le décollage ou de répondre à toute question avant la formation. Cette information sera communiquée dans le guide d'information SPIN à l'avenir.

Solidairement,

Appel aux nominations - poste vacant - 1 syndic de la Composante

Il y a un (1) poste vacant de syndic de la Composante pour le reste du mandat se terminant le 31 janvier 2022.  Selon des statuts de la Composante d’Air Canada, l’appel aux nominations pour cette position est maintenant émis.

Les membres qui désirent être nominés pour la position de syndic de la Composante doivent soumettre leurs formulaires de nomination, et ceux-ci doivent être reçus par le président du comité de tabulation au plus tard le 13 octobre 2021 à 16:00 (HAE).

Les candidats doivent clairement indiquer leur nom complet ainsi que la position désirée (syndic de la Composante) sur les formulaires de nomination avant de solliciter des signatures.

Les formulaires de nomination, tel que fournis par le comité de tabulation de la Composante, doivent posséder au moins 50 signatures de la part d’électeurs éligibles venant de la “liste des membres”.

* IMPORTANT : En raison de la pandémie actuelle du COVID-19, et à titre exceptionnel, le comité de scrutin de la Composante acceptera les signatures électroniques sur les formulaires de nomination pour le poste vacant de syndic de la Composante. Une signature électronique doit être la signature réelle du membre et non simplement le nom du membre tapé sur le formulaire de mise en candidature. Cela permettra aux membres qui ne travaillent pas activement sur le lieu de travail de proposer un candidat pour un poste de délégué. Le formulaire de mise en candidature doit être rempli en entier par le candidat, signé et daté avant la numérisation des signatures reçues par voie électronique. Nous faisons cela pour donner la chance à tous les membres intéressés de se présenter, ainsi que pour garantir que tous les membres puissent recueillir des signatures. À cause de la pandémie du COVID-19, beaucoup d'entre vous ne sont pas en mesure d'accéder à vos sites de travail ou aux bureaux du syndicat sans CIZR.

NOTE:   Pour les candidats intéressés : une trousse d’information contenant des bulletins de mise en candidature sera publiée sur le site Web de la Composante à l’adresse suivante : www.accomponent.ca, et elle sera aussi disponible sur demande au bureau de votre section locale, ou par cliquez ICI.

DATE LIMITE: Les formulaires de nomination originaux et complétés doivent avoir été reçus au plus tard le 13 octobre 2021, à 16:00 (HAE) à l’adresse suivante :

COMITÉ DE SCRUTIN DE LA COMPOSANTE D’AIR CANADA
25 BELFIELD ROAD
ETOBICOKE, ONTARIO
M9W 1E8

Les feuilles de mise en candidature reçues après le 13 octobre 2021 à 16:00 (HAE) ne seront PAS acceptées. Le comité de scrutin vous recommande de faire parvenir votre documentation par courrier recommandé afin de vous assurer qu’elle sera livrée et reçue à temps.

En toute solidarité,

Votre comité de scrutin de la Composante