Prolongation volontaire et réserve

(Ceci ne s’applique qu’à l’exploitation principale d’Air Canada)

Le syndicat a été contacté au sujet des détails concernant le processus de prolongation volontaire lorsqu’on est en réserve.

Nous avons compilé quelques informations ci-dessous pour aider à rendre ce processus plus facile à comprendre et à suivre.

Si un membre en réserve souhaite se rendre disponible pour une prolongation volontaire, l’une de ces 3 conditions doit être remplie :

• La limitation mensuelle maximale (80 ou 85 heures) a été atteinte;
• Il ne reste pas de jours de disponibilité de réserve dans le mois (jours C ou R); Ou
• Vous avez été dispensés conformément à l’article R8.11.01.

R8.11.01  Un employé qui, à la fin de sa dernière période de service, a accumulé au moins soixante-dix-sept (77) heures de crédits de temps de vol et auquel il reste au moins deux (2) jours de réserve prévus peut, à sa DEMANDE, être dispensé des jours de réserve restants pour le mois en cours, à condition qu'il ne puisse pas être affecté à un courrier pendant cette période. S'il est affecté à un courrier, il sera dispensé des autres jours de réserve non concernés par l'affectation. Il ne peut pas refuser cette affectation prévue à l'avance au titre du paragraphe R8.28.

Vous ne pouvez pas vous porter volontaire pour la prolongation volontaire sur les jours de congé indiqués comme GDO.  Vous pouvez seulement vous portez volontaires pendant les jours de congé indiqués comme RDO.

Toutes les heures de vol en prolongation volontaire seront payées en plus de votre garantie mensuelle minimale (75 heures).

Les détenteurs de blocs de réserve peuvent perdre jusqu’à 3 jours de congé non inviolés (RDO) pour les vols en prolongation, mais vous devez quand même maintenir un minimum de 10 jours de congé par mois.

Les membres en réserve peuvent se porter volontaires pour un courrier qui opère en chevauchement sur des jours de réserve au cours du mois suivant.  Toutefois, les heures travaillées pendant les jours de réserve dans votre prochain mois de réserve seront absorbées dans votre garantie mensuelle minimale et ne seront pas payées en plus de votre garantie de 75 heures.

Lorsque vous effectuez un courrier en prolongation volontaire qui se chevauche d’un mois de réserve à un autre mois de réserve, votre limitation mensuelle maximale au cours du deuxième mois de réserve ne s’étend PAS à 100 heures.  Cela s’applique également si l’opération d’un courrier en prolongation volontaire prend place lors d’un chevauchement d’un mois de bloc régulier à un mois de bloc de réserve.

Si vous avez des questions concernant le processus de prolongation volontaire ou d’autres préoccupations relatives à la réserve, veuillez contacter votre section locale ou reserve@accomponent.ca.

Solidairement,

Wesley Lesosky
Président, Composante d’Air Canada du SCFP

Règles de réserve concernant les congés

Prenez note que les règles qui suivent s’appliquent aux membres de réserve de l’exploitation principale

L’article R8 de notre convention collective porte sur les règles de réserve en lien avec les jours de repos non-assurés et les jours de repos assurés.

Nous avons récemment vécu le cas d’un membre de réserve à qui on a demandé de travailler pendant une période de repos garantie et nous avons déposé un grief. Dans le but d’améliorer les connaissances des membres nous avons voulu faire un rappel de ce que sont les périodes de repos garanties lorsque nous sommes de réserve.

Un jour de congé garanti est exactement ce que ça dit, un jour garantissant une certaine stabilité dans votre horaire et que vous pouvez réserver pour certaines choses importantes comme un rendez-vous chez le médecin.

Lors de la dernière négociation, nous avons négocié une nouvelle clause pour les jours de congé normaux. Elle prévoit une prime pour les jours de congé normaux travaillés, parce que nous croyons que les jours de congé sont importants. De façon générale, lorsqu’une prime doit être payée, elle a un effet dissuasif pour l’employeur.

Nous n’avons PAS négocié de prime pour les jours de congé garantis, parce qu’ils sont garantis et qu’il ne doit pas y avoir de débordement lors de ces journées. Les circonstances dans lesquelles vous pouvez être forcé de travailler un jour de congé garanti sont limitées.

Dans des cas d’irrégularités d’exploitation, il peut survenir des choses hors du contrôle de la Société. En cas d’irrégularité d’exploitation un jour de congé garanti, il est possible que vous deviez assurer un vol de retour vers votre base d’affectation à la suite d’une escale qui vous a mené à un jour de congé garanti. Ce genre de situation survient généralement lorsque vous demandez un repos de l’équipage et qu’une annulation de vol ou des retards entraînent une correspondance manquée à l’extérieur de la base d’affectation.

Les informations qui suivent sont des extraits du Manuel de réserve. Si vous n’avez pas votre copie du Manuel de réserve, vous pouvez la trouver en cliquant sur le lien qui suit ("ICI").

Si vous vous retrouvez dans une situation où vous n’êtes pas certain de vos droits, nous vous encourageons à prendre contact avec le Comité de réserve à reserve@accomponent.ca, vous pouvez aussi contacter le bureau de votre section locale en cliquant  sur le lien qui suit ("ICI") ou vous adresser à 247@accomponent.ca. C’est une bonne base de connaissances qui nous donnera la confiance nécessaire pour faire valoir nos droits. Nous croyons sincèrement que la connaissance est le pouvoir.

Jesse Matthews & Chanelle Gauthier
Co-présidents, Comité de réserve

Nouveaux co-présidents du Comité de réserve

Bonjour à toutes et à tous ! Après des années au cours desquelles nos membres de réserve ont pu compter sur Wesley Lesosky à titre de Président du Comité de réserve de la composante, deux nouveaux co-présidents ont été nommés pour prendre la relève à ce poste. Nous sommes Jesse Matthews et Chanelle Gauthier. C’est […]

Continue reading