Mise à jour sur les officiers des composantes

Ceci est une mise à jour pour vous tenir informé de certaines des choses sur lesquelles nous avons travaillé.

Poursuite de la réouverture des négociations pour 2022
Le syndicat et la compagnie passent à la phase suivante du processus de réouverture, à savoir la médiation.  Une fois que les dates auront été choisies, nous en informerons les membres.  Dans le cadre de notre promesse permanente envers vous, nous vous tiendrons informés de l'état d'avancement du processus et de ce qui s'est passé.

Indemnité de vie chère - LOU 35
La semaine dernière, la Compagnie et le Syndicat ont participé à une médiation avec notre arbitre en chef, William Kaplan.  L'affaire CHQ-22-48 (indemnité de vie chère, LOU 35) a été discutée. Une tentative de médiation a eu lieu, mais la position actuelle de l'une ou l'autre des parties n'a pas changé et aucune résolution n'a été trouvée.  Le syndicat et la compagnie vont soumettre cette question à l'arbitrage. Lorsque les dates auront été fixées, nous vous en informerons.

Fauteuils roulants et fonctions à l'extérieur de l'avion
Nous tenions à vous rappeler amicalement que pousser des fauteuils roulants, aider aux portes d'embarquement et aider aux bagages sur la passerelle n'est pas notre rôle en tant que personnel de cabine.  Lorsque des problèmes surviennent à l'intérieur de l'avion, c'est à nous de les aider.  N'oubliez pas que nos collègues au sol sont parfois en manque de personnel ou en formation et peuvent avoir besoin de plus de temps.  Si vous devez rester à bord pour vous occuper des passagers qui attendent l'assistance d'un agent, veuillez réclamer ce temps.  Vous n'êtes pas tenu, et il n'est pas encouragé, de pousser les fauteuils roulants sur la passerelle, d'aider à l'embarquement ou de diriger les passagers vers la porte d'embarquement. Nous ne sommes pas formés pour ces rôles, et nous devons toujours maintenir une composition d'équipage adéquate dans l'avion, c'est notre rôle, et nous ne voulons jamais compromettre la sécurité.

Questions relatives aux hôtels et aux transports terrestres
Nous tenions à vous rappeler que le signalement des problèmes liés aux hôtels et aux transports terrestres est essentiel pour obtenir des changements à l'avenir. Lorsque les contrats d'hôtel et de transport terrestre doivent être renouvelés, votre comité hôtelier et la direction d'Air Canada s'appuient sur les informations contenues dans les rapports sur les soins aux équipages pour justifier un changement dans le marché. Veuillez continuer à signaler les problèmes, même s'il s'agit d'un problème répétitif, et encouragez les autres membres de votre équipage qui rencontrent des problèmes à le faire également.