Le point sur le Coronavirus 11

Dans le point #10 sur le Coronavirus, nous nous sommes engagés à assurer un suivi sur trois questions posées par bon nombre de membres. Après avoir pris contact avec la Société, nous avons obtenu les réponses qui suivent. Prenez note que la plus grande partie de ces informations est aussi disponible dans le document FAQ publié et régulièrement remis à jour par la Société :

  • Certains membres se sont dits inquiets du délai de 8 jours
    • La Société n’a aucun contrôle sur ce point précis et n’a aucun détail concernant le nombre de cas gérés par la Direction de la santé publique. Il s’agit notamment de savoir à quel moment les liens entre les historiques de voyage des patients sont établis. Dès qu’elle a été avisée, la Société s’est mise en rapport avec le syndicat ainsi que TOUS les membres du personnel de cabine qui étaient à bord  afin de les informer de la situation. Comme le faisait remarquer la Société dans son bulletin, elle reconnaît que tous les membres du personnel de cabine peuvent avoir été en contact avec la passagère et que tous méritaient donc d’être informés de la situation. De plus, la Société a publié un bulletin dans lequel elle informait les employés qu’un cas avait été confirmé.
  • Des préoccupations ont été soulevées à propos du nettoyage de cet aéronef.
    • En plus du nettoyage régulier, l’appareil a été soumis à deux nettoyages en profondeur à la suite du vol en question. Pour ces nettoyages, on a utilisé un produit antiviral destiné aux hôpitaux et approuvé par Santé Canada pour laver toutes les surfaces, incluant celles des offices et des toilettes. Ce produit est efficace contre les coronavirus.
  • Des préoccupations ont été soulevées à propos des membres du personnel de cabine qui ont assuré les vols subséquents.
    • La Société est en constante communication avec les autorités et respecte rigoureusement la marche à suivre qui lui est dictée. Dans ce cas, le risque a été jugé suffisamment bas pour qu’aucune mesure d’isolement ne soit exigée ou conseillée. La Direction de la santé publique n’était pas non plus inquiète de permettre aux membres des équipages touchés de continuer à assurer des vols s’ils le désiraient. La Direction de la santé publique sera en contact avec les membres d’équipage afin de surveiller leur santé de près et elle rappelle l’exigence de ne pas assurer un vol si on se sent malade ou qu’on ressent des symptômes.

Le point #10 sur le Coronavirus du syndicat contenait des informations sur le processus de refus d’effectuer un travail jugé dangereux, mais nous vous encourageons à être proactifs et à rapporter toute préoccupation à la Société par les canaux officiels de dépôt de rapports. Les capacités du syndicat sont limitées en matière de transmission de l’information et il n’est pas l’employeur. Vous devriez communiquer toute préoccupation en matière de santé et sécurité de façon à recevoir de votre employeur, Air Canada ou Air Canada Rouge,  des informations précises et en temps utile.  Vous vous assurez ainsi que la Société et les Comités mixtes de la santé et sécurité sont informés de votre situation.  Nous ne pouvons trop insister sur l’importance de faire correctement rapport. Voici comment il faut déposer une plainte liée à la santé et la sécurité :

Mainline:

  • Rapport de blessure /maladie au travail (santé et sécurité au travail) : Utilisez ce formulaire pour faire rapport d’une blessure ou d’une maladie liée au travail, peu importe la gravité.
  • Les versions électroniques de ces documents peuvent être complétées :
    • Sur le iPad si vous êtes chef de cabine
    • Sur SysGIS (ACAeronet.aircanada.ca > Sécurité > Soumettre un rapport au moyen du SysGIS). Voir le chapitre 2 de votre Manuel pour en savoir plus. 
      • Si vous soumettez votre rapport au moyen du SysGIS, assurez-vous de preciser le département avant de soumettre votre rapport, sinon vous risquez de recevoir un message d’erreur.

Rouge:

  • IFS Occupational Health & Safety eReport: Utilisez ce formulaire si vous avez des préoccupations en matière de santé ou de sécurité.

Mainline et Rouge:

***TOUTES les communications émanant de la Société vous parviendront sur votre compte courriel Air Canada, même si vous avez déposé votre plainte en utilisant un formulaire papier. Nous vous prions donc de vous assurer que vous avez entré la bonne adresse courriel Air Canada et de surveiller vos courriels de la compagnie régulièrement.

Solidairement,

Wesley Lesosky
Président, Composante d’Air Canada du SCFP