Le point sur le Coronavirus 27

Le syndicat souhaite vous tenir au courant des problèmes de suivi des contacts COVID-19 suivants:

Notification en milieu d’un courrier de vols
À la suite de consultations avec le syndicat, l'entreprise a révisé son processus de suivi des contacts entré en vigueur le 1er septembre 2020. Après sa mise en place, de nombreuses préoccupations ont été soulevées par nos membres.

Le Syndicat est heureux d'annoncer que l'entreprise a accepté une recommandation du Comité de santé et de sécurité au travail de Montréal visant à apporter immédiatement les modifications suivantes à son processus:

  • Les membres informés d'un cas confirmé à bord d'un vol qu'ils ont opéré seront ramenés à leur base de la manière la plus efficace possible (ils n'auront pas à terminer leur courrier de vols).
  • Dans la mesure du possible, l'employé concerné se verra offrir la possibilité de faire une mise en place. Cela n'est pas toujours possible en raison des exigences minimales en matière d'équipage.

Notification d'un cas de COVID-19 sur le lieu de travail
À la suite de discussions entre la direction et le syndicat, il a été confirmé que si l'entreprise est avisée d'un cas confirmé de COVID-19 chez ses employés, le processus de recherche des contacts sera effectuée immédiatement, conformément aux lignes directrices établies par l'ASPC.

Cela consiste à aviser tout employé qui a pu avoir eu un contact jusqu'à 48 heures avant que la personne malade ne présente des symptômes (période contagieuse pré-symptomatique), ou 48 heures avant un test positif dans le cas d'une personne asymptomatique.

Délais de notification
Le Syndicat a reçu vos préoccupations concernant les retards périodiques dans la notification entre le moment où un vol est affiché sur le site Web Canada.ca et le moment où nos membres sont appelés par la compagnie.

Après un examen de la situation avec l'ASPC ainsi qu'avec la direction de la sécurité de l'entreprise et du service en vol, veuillez noter ce qui suit :

  • Dès que la compagnie est informée d'un vol avec un cas confirmé, elle vérifie immédiatement l'exactitude des données du vol et des passagers et met en œuvre le processus de recherche des contacts si tout correspond.
  • Il y a parfois des écarts / problèmes majeurs entre les informations fournies par les autorités sanitaires fédérales et provinciales, ce qui demande un suivi supplémentaire. Le syndicat a revu des discussions qui prouvaient que la contre-vérification des informations peut prendre du temps à l'employeur, car ce dernier doit parfois communiquer avec 3 différents paliers de gouvernement.
  • Des exemples d'informations nécessitant une contre-vérification comprennent: l'attribution du siège signalée qui n'existe pas sur le type d'avion en question, une attribution de nom / siège qui ne correspond pas au manifeste de vol, un numéro de vol qui ne correspond pas à la destination citée, un numéro de vol qui ne correspond pas au segment de vol Ex CDG-YUL vs YUL-CDG etc.

Si les membres voient un vol répertorié et craignent de ne pas avoir reçu d’appel de la part de l’équipe de recherche des contacts de l’employeur, le syndicat et l’employeur ont maintenant mis en place un processus pour obtenir des explications sur la situation. Veuillez nous contacter directement afin que nous puissions vous assister.
Solidairement,