Les membres du SCFP du secteur du transport aérien vont lutter contre le travail non rémunéré

Les présidentes et présidents des composantes de la Division du transport aérien du SCFP se réunissent cette semaine à Vancouver pour discuter du recours généralisé au travail non rémunéré dans leur secteur. Les agentes et agents de bord effectuent régulièrement des heures de travail non rémunérées à chaque fois qu’ils se présentent à l’aéroport pour travailler. Cette pratique doit cesser.

« Que vous soyez pompière, caissier de banque, électricienne ou que vous pratiquiez presque tous les autres métiers au Canada, on vous paie pour chaque minute que vous passez au travail à effectuer des tâches. Pour les agentes et agents de bord canadiens, ce n’est tout simplement pas le cas. Le personnel de bord mérite pourtant d’être payé pour toutes les heures travaillées, et nous allons intensifier notre lutte pour que ce soit la cas », a déclaré le président de la Division du transport aérien du SCFP, Wesley Lesosky.

Bien que la situation varie d’un transporteur à l’autre, la plupart des agentes et agents de bord canadiens sont généralement au travail, en uniforme, à effectuer des tâches en lien avec leur emploi bien avant de commencer à être payés et longtemps après qu’ils cessent de l’être. Entre 20 et 50 pour cent du temps de travail d’une ou d’un agent de bord canadien n’est pas rémunéré. Ce temps de travail peut inclure des tâches comme la préparation des avions, l’embarquement et le débarquement des passagers, des tâches à la porte d’embarquement et des tâches en lien avec la sécurité.

Les présidentes et les présidents de la division se réunissent cette semaine pour mettre en place un front commun des 10 composantes et sections locales du SCFP du secteur, sensibiliser le public et mobiliser les membres afin de mettre fin à cette pratique injuste et abusive.

« C’est une pratique totalement inacceptable qui n’existe que parce que personne n’est au courant. Mais c’est sur le point de changer », a affirmé la secrétaire-trésorière de la division, Rena Kisfalvi.

La Division du transport aérien du SCFP représente 18 500 agentes et agents de bord dans 10 compagnies aériennes canadiennes.

Solidairement,

Wesley Lesosky
Président, Composante d’Air Canada du SCFP