Objets trouvés dans les fours

Il y a eu une augmentation des rapports d’objets trouvés dans les fours. Dans l’édition du 4 novembre 2022 des Nouvelles SEV, la compagnie nous a informé de ce danger et de suivre les sections 2.10.2 et 4.13.4.1 du FAM, qui traitent les vérifications pré-départ. De plus, ça nous rappelle les procédures à suivre si un objet est découvert dans un four. Nous savons déjà que vous suivez ces procédures car c'est ainsi que l'augmentation des cas a été remarquée par la direction. Cependant, sur la base des rapports que vous avez soumis, il apparaît que la plupart des corps étrangers proviennent des sous-traitants de restauration - et non de l'équipage comme le laisse entendre les Nouvelles SEV.

Nous demandons à la direction de partager de manière transparente avec les comites les démarches en cours pour résoudre ce problème qui dure depuis trop longtemps. Cela malgré le fait que vos représentants aient tiré la sonnette d'alarme pendant des mois sans obtenir de réponses. Il y a des limites à ce qu’on peut détecter lors des vérifications pré-départ. Les équipages de cabine et leurs contrôles ne sont pas la seule couche de protection. Il incombe à l'ensemble du personnel, y compris les sous-traitants, d'adhérer aux mêmes normes rigoureuses. Si, par exemple, des objets sont collés au fond des plats ou sous les grilles de four, il s'agit d'un manquement de la part de la restauration à l'obligation de sécurité. Si des défaillances sont constatées, elles doivent être évaluées, des solutions doivent être mises en œuvre et un suivi doit être effectué pour s'assurer que le danger a été atténué. Ces objets doivent être arrêtés à leur source !

Que pouvons-nous faire ?

Veuillez envoyer une copie de chaque rapport relatif aux objets trouvés dans le four à votre syndicat à contact@accomponent.ca.

En toute solidarité,

Votre Comité de la santé et sécurité de la Composante d’Air Canada du SCFP