Rapprochement des indemnités de vacances à l’exploitation principale

En 2017, le syndicat a déposé un grief au nom de nos membres d’Air Canada Rouge lorsqu’il est devenu évident que nos membres recevaient des montants d’indemnité de vacances inférieurs aux minimums fixés dans le Code canadien du travail. Ce grief a été négocié avec succès en juin 2018, avec la création d’un processus annuel de rapprochement des indemnités de vacances afin de s’assurer que les pourcentages minimums applicables étaient respectés et payés en conséquence à nos membres.

L’indemnité de vacances est calculée en pourcentage de votre salaire brut gagné pendant l’année de vacances. Lorsque le droit aux vacances prévu dans le Code est de deux semaines, l’indemnité de vacances doit être d’au moins 4 % des gains au cours de l’année de vacances. Lorsque le droit prévu dans le Code est de 3 semaines, l’indemnité de vacances doit être d’au moins 6 % des gains au cours de l’année de vacances. Lorsque le droit prévu dans le Code est de 4 semaines, l’indemnité de vacances doit être d’au moins 8 % des gains au cours de l’année de vacances.

Après le règlement du grief d’Air Canada Rouge, le syndicat a déposé un grief CHQ-18-56 pour couvrir d’éventuelles infractions à l’indemnité de vacances à l’exploitation principale d’Air Canada.  Le grief a de nouveau été négocié avec succès par une entente en ce qui a fait l’effet d’un processus de rapprochement annuel semblable.  Le service de paie de l’exploitation principale et l’équipe de planification ont passé beaucoup de temps à créer un outil pour traiter ce rapprochement annuel.

Nous sommes heureux d’annoncer que l’outil de rapprochement est enfin terminé et que le service de paie a commencé à traiter les sous-paiements. Les sous-paiements touchent principalement les employés avec peu d’ancienneté, car ils reçoivent moins de jours de vacances et sont donc plus susceptibles de ne pas respecter les minimums du Code.

Le rapprochement de l’année de vacances 2018-2019 a été traité pour le cycle de paie du 17 mars 2021. Pour ceux qui sont actifs, tout montant qui vous est dû a été inclus dans votre chèque de paie. Pour ceux qui sont inactifs, le montant qui vous est dû a été mis en scène et vous sera versé une fois le rapprochement de toutes les années de vacances en suspens terminé. La valeur totale du rapprochement 2018-2019 était d’environ 376 000 $.

Le service de paie est maintenant passé à l’année de vacances 2019-20 qui sera complété pour le cycle de paie du 16 avril 2021. Ils passeront ensuite à l’année de vacances 2020-21 une fois l’année de vacances terminée à la fin de la mois. Cela deviendra alors un processus annuel terminé à la fin de chaque année de vacances.

Solidairement,