Entente portant sur la limitation de la période de service des directeurs de bord

En février 2017, la Composante d’Air Canada du SCFP a déposé un grief portant sur la limitation de la période de services des directeurs de bord. Ce grief a cheminé à travers les processus de grief et d’arbitrage. Dans le cours du processus, avec l’aide de l’arbitre, le syndicat et la direction ont été en mesure d’en venir à une entente.

Les termes de l’entente stipulent que tous les directeurs de bord faisant partie de la liste d’ancienneté des directeurs de bord en date du 15 octobre 2019, qui ont été actifs au moins un mois depuis février 2017 toucheront un montant de 150.00 $ à titre de compensation unique.

L’enjeu de la limitation de la période de service des directeurs de bord sera abordé au cours des discussions qui auront lieu entre la direction et le syndicat dans le cadre de la réouverture de la négociation 2019-2022. Entre maintenant et la fin des négociations, le statu quo est maintenu, ce qui signifie que le temps de la prolongation de la période antérieure au service des directeurs de service dépassant le temps de la prolongation de la période antérieure au service des agents de bord ne sera pas inclus à la limitation de la période de service.

Solidairement,

Wesley Lesosky
Président, Composante d’Air Canada du SCFP
w.lesosky@accomponent.ca