Le processus de rappel à Air Canada Rouge

Ce bulletin est partagé à titre indicatif et à des fins d’information seulement.  S’il y a un écart entre le présent bulletin et la convention collective ou toute autre législation applicable, ils ont préséance.

Cher membres,

Avec l’annonce du redémarrage de Rouge dans les prochaines semaines, nous voulons fournir des informations plus détaillées à propos de l’article 17 et du processus de rappel. Étant donné que tout rappel offert lors de la prochaine ronde sera porté au personnel de cabine de l’exploitation principale, ce bulletin a été spécifiquement abordé sur la façon dont l’article 17 s’applique pour eux.

Pour l’instant, nous ne sommes toujours pas confiants quant au moment du redémarrage de Rouge ou de tout rappel.

Les membres du personnel de cabine de l’exploitation principale ne sont PAS tenus d’accepter un rappel à Rouge. Ils peuvent opter de demeurer en mise à pied et attendre un rappel à l’exploitation principale.

Étape 1 – Envoi de l’avis de rappel
Les employés avec le plus d’ancienneté qui ont le statut de mise à pied seront informés des premiers postes disponibles à l’exploitation principale d’Air Canada ou à Air Canada Rouge. L’avis de rappel doit être envoyé par lettre recommandée, mais vous pouvez également recevoir un courriel ou un appel téléphonique.

Étape 2 – Réponse à l’avis de rappel
Vous avez 7 jours civils à partir de la date du cachet postal pour indiquer si vous acceptez le poste.
Vous devez accepter le rappel s’il est pour une position à la même base et à la même société que celle où vous étiez lorsque vous avez été mis à pied.

Si le rappel est à une autre base de l’exploitation principale ou à Air Canada Rouge, vous pouvez refuser le rappel, mais vous devez quand même répondre à l’avis de rappel en informant que vous souhaitez être conservés sur la liste d’ancienneté pour les affectations subséquentes. Cela doit être fait dans les 14 jours civils à partir de la date du cachet postal.

Si vous ne répondez pas à un avis de rappel, vous serez considérés comme ayant démissionnés sans préavis. Cela s’applique même si vous n’acceptez pas le rappel.

Étape 3 – Acceptation du rappel à Rouge
Si vous acceptez un rappel à Air Canada Rouge, on vous accordera un préavis d’au moins 21 jours civils de votre date de commencement. Vous serez conservez à votre taux de salaire d’Air Canada Mainline (à l’exception des directeurs de service qui gagneraient plutôt leur taux de salaire en tant qu’agent de bord à l’exploitation principale, un grief a déjà été déposé à ce sujet). Vous conserverez également votre pension principale et vos prestations de santé; toutefois, toutes les autres conditions de travail et primes seront fondées sur les politiques de la Lettre d’entente 55 et de la compagnie qui s’appliquent au personnel de cabine d’Air Canada Rouge.

De plus amples renseignements seront émis par la société sur certaines des différences, mais veuillez cliquer ici pour voir un aperçu des règles d’établissement des horaires de Rouge, comme on peut le trouver dans le Guide du contrat Rouge. Nous organiserons également un webinaire une fois que les avis de rappel à Rouge sortiront où vous pourrez poser toutes les questions que vous pourriez avoir.

Étape 4 – Travailler à Rouge
Vous devrez suivre une formation afin de devenir un agent de bord qualifié de Rouge. La durée de cette formation n’a pas encore été déterminée.  La société nous a également informés que vous utiliserez votre uniforme de l’exploitation principale avec des modifications mineures fournies par la société.

Étape 5 – Rappel à l’exploitation principale
Une fois qu’un poste vacant existe à l’exploitation principale, il sera offert au membre d’équipage avec le plus d’ancienneté qui demeure mis à pied ou qui travaille temporairement à Rouge. La liste d’ancienneté principale prévaudra conformément à l’article 18.03.  En acceptant un poste chez Rouge, vous n’abandonnez pas votre poste à l’exploitation principale et vous y serez rappelés une fois qu’un poste y est disponible à votre ancienneté.

Lorsqu’on vous rappelle à votre point de mise à pied, vous devez retourner à l’exploitation principale d’Air Canada.

Si le rappel est à une autre base de l’exploitation principale d’Air Canada, vous pouvez refuser le rappel et attendre un poste à votre base d’origine. Toutefois, vous perdrez votre taux de salaire de l’exploitation principale et les prestations de santé. Vous serez placés sur la grille salariale d’Air Canada Rouge conformément à vos années de service combinées de l’exploitation principale et Rouge et passerez au régime d’avantages sociaux d’Air Canada Rouge. Si vous acceptez le rappel à une base différente, veuillez noter que les transferts de base de l’exploitation principale ne sont traités que pour les transferts mutuels à ce moment-ci jusqu’à ce que tous les membres aient été rappelés conformément à la convention collective.

En ce qui concerne les règles de travail, les vacances, les congés et le processus disciplinaire, toutes ces informations se trouvent dans la Lettre d’entente 55 de la convention collective (Cliquez ICI pour la consulter).

Votre bureau exécutif de la composante est toujours disponible pour répondre à toutes vos questions lors d’un rappel à Air Canada Rouge, et nous continuerons de répondre à toutes les questions sur divers sujets. Veuillez nous envoyer un courriel à contact@accomponent.ca.

Comme nous l’avons mentionné plus tôt, une fois que nous aurons plus d’information de l’employeur sur les dates de retour et la formation, vos agents de la composante planifieront un autre webinaire via Zoom pour répondre à toutes les questions en suspens sur le processus de rappel à Rouge.  Nous espérons que cela sera mis en place dans les deux prochaines semaines.

Solidairement,