Hôtel pendant une formation – Le point l’hébergement pendant un mouvement d’une société à l’autre à YUL

Nous voulons faire le point à propos des membres de Rouge qui sont en mouvement d’un transporteur à l’autre et sont hébergés à la résidence étudiante EVO de Montréal pendant leur programme de formation. La Société a finalement décidé de répondre à nos demandes et ces membres seront, au cours des jours à venir, déménagés dans un hôtel traditionnel offrant tous les services.

Il s’est agi d’un effort d’équipe concerté de la part du Président de la section locale 4098, des présidents des comités de l’hébergement et du Président de notre composante, effort visant à faire part à la Société de notre forte opposition et du fait que les membres du SCFP ne sont disposés à accepter rien de moins que ce qui est mis à la disposition de toute personne effectuant une escale, conformément à ce qui est prévu à notre convention collective.

Dès que nous avons été avisés du lieu d’hébergement en prévision de la formation, nous avons demandé qu’une inspection complète du site soit menée avant qu’un seul membre puisse être hébergé à la résidence EVO. L’inspection a eu lieu le 17 septembre 2019. L’inspecteur des lieux d’hébergement du SCFP a assisté à la vérification et a fait son rapport à l’équipe, rapport contenant des notes détaillées, notamment sur l’aspect santé et sécurité du site. L’équipe en est arrivé à la conclusion que l’hôtel ne répond pas à nos normes  et elle a fait part de ses objections à la Société. Nous avons avisé la Société que nous n’entendions pas faire de compromis sur nos normes, ni d’ailleurs sur la santé et la sécurité de nos membres, que ce soit à des fins de formation ou autre. À la suite de l’inspection, la Société a demandé l’accord du syndicat, ce qui lui a été refusé (Cliquez sur le lien qui suit ICI pour prendre connaissance de la lettre de refus).

La Société a choisi d’ignorer notre refus et de continuer à héberger nos membres dans cette résidence. Après notre refus, nous avons maintenu notre suivi et continué à faire part de nos préoccupations. Étant toujours mécontents, nous avons déposé un grief le 1er octobre 2019 (Cliquez sur le lien qui suit ICI pour voir le grief). Le Comité de l’hébergement a continué à faire part de ses préoccupations au Service de la gestion des équipages et a inclus le Service des relations de travail à ses démarches.

Lorsque le syndicat a rapporté nos inquiétudes, nous avons clairement établi que de continuer à héberger les membres à la résidence EVO n’était pas sans risque pour la santé, la sécurité et le bien-être des membres pendant qu’ils sont hors de leur base d’affectation. Grâce aux efforts des différentes parties et de membres, nous avons réussi à convaincre la Société de changer le lieu d’hébergement des membres de Rouge en mouvement d’une société à l’autre, pour les loger dans un hôtel offrant tous les services.

Solidairement,

Wesley Lesosky
Président, Composante d'Air Canada du SCFP

Robyn Sharpe
Présidente, Section Locale 4098

Melinda Allen & Alex Habib
Co-Présidents, Comité de l’hébergement de la Composante