CHQ-22-79 - Processus d'autorisation spéciale pour la soumission des demandes de remboursement de médicaments sur ordonnance

Le Syndicat a déposé un grief de principe (cliquez ICI pour voir) sur l'imposition par la Compagnie du processus d'autorisation spéciale pour les membres qui soumettaient des demandes de remboursement d'ordonnances par le biais de Claim Secure.  Nous croyons que ce processus crée un fardeau pour les membres.  Les membres se retrouvent dans une position difficile lorsqu'ils se rendent à leur pharmacie et qu'on leur dit que le médicament dont ils ont besoin n'est pas couvert. Il s'agit d'un médicament qui a été prescrit par leur médecin personnel et qui est considéré comme nécessaire pour leur condition spécifique. Après avoir pris connaissance de ce refus, les membres doivent alors prendre un deuxième rendez-vous avec leur médecin pour qu'il remplisse le formulaire d'autorisation spéciale.  Ils doivent à nouveau payer de leur poche pour que ces documents soient remplis.  Après ce processus laborieux, ils sont informés que leur demande est refusée une deuxième fois. À notre avis, cette situation n'est pas acceptable et n'est pas conforme au libellé de la convention collective, soit l'article 22 qui stipule ce qui suit :

22.02 ASSURANCE MALADIE COMPLÉMENTAIRE – RÉGIME II – La Société acquitte la totalité de la prime du régime II d'assurance maladie complémentaire d'Air Canada.

Nous sommes à la recherche d'exemples et de scénarios pour appuyer notre grief et nous avons créé un sondage pour recueillir l'information. Veuillez CLIQUER ICI pour accéder au sondage :

Nous espérons avoir de vos nouvelles et apprécions vraiment votre aide dans cette affaire très importante. Votre participation et l'attention que vous portez à cette question peuvent grandement nous aider à remédier à la situation et à faire en sorte que le libellé de la convention collective soit respecté.

Solidairement,

Wesley Lesosky
Président, Composante d’Air Canada du SCFP