Contributions au Régime de retraite à cotisations déterminées

Nathalie Henderson, Directrice principale des régimes de retraite à Air Canada, a récemment écrit à la Présidente de la composante afin de lui faire part d’importantes observations au sujet des membres du Régime de retraite à cotisations déterminées hybride du SCFP (tous les agents de bord embauchés après le 7 novembre 2011 sont membres de ce régime hybride). Nous avons jugé approprié de transmettre cette information aux membres du Régime de retraite à cotisations déterminées.
En substance, Mme Henderson a écrit que plusieurs membres de notre régime à cotisations déterminées ne prennent pas pleinement avantage des contributions de contrepartie versées par la Société. De plus, elle souligne que les membres sont aussi nombreux à ne pas prendre de décision concernant la façon d’investir leurs contributions au régime de retraite et donc, à accepter l’option d’investissement par défaut. Comme le dit Mme Henderson : « L’option d’investissement par défaut peut ne pas correspondre au profil d’investisseur de l’employé, à son âge prévu de départ à la retraite ou encore à sa planification à long terme de la retraite ».  Afin de faire la démonstration de points soulevés, Mme Henderson a présenté les statistiques suivantes :

Statistiques pour le Régime à cotisations déterminées en date du 31 décembre 2017 :

Les actifs du le Régime à cotisations déterminées : $4 201 600
Nombre de membres du régime hybride : 1 620

Faits saillants :

Peu importe le nombre d’années de service continu, la plupart des employés ne contribuent pas au niveau maximum et laissent donc de l’argent sur la table. Le taux par défaut pour les employés qui ne prennent pas de décision est le taux minimal de 1,5 %. 76 % des employés ne contribuent pas au niveau maximum et 24 % le font.

 

La plupart des employés ne prennent pas de décision concernant leur investissement. 86 % des employés ne donnent pas de directives d’investissement et 14 % le font.

Le tableau qui suit décrit les contributions de contrepartie d’Air Canada en % des contributions de l’employé.

Années de service continu Contributions des employés en % des gains ouvrant droit à pension Contributions d’Air Canada en % des contributions de l’employé
Moins de 2 1,5 % ou 2,0 % 100 %
2 ou plus, mais moins de 5 1,5 % ou 2,0 % 137,5 %
5 ou plus, mais moins de 15 1,5 %, 2,0 % ou 2,5 % 175 %
15 ou plus 1,5 %, 2,0 %, 2,5 % ou 3,0 % 175 %

 

Par exemple, un employé comptant 5 ans de service continu ou plus, mais moins de 15 ans et qui a eu des gains ouvrant droit à pension de 30 000 $ pour l’année. S’il choisit une contribution au taux de 1,5 %, sa contribution sera de 450 $ (30 000 $ X 1,5 %) et Air Canada versera une contribution de contrepartie de 1 312.50 $ (750 $ X 1,75). Dans cet exemple, le fait de choisir un taux de 2,5 % plutôt que 1,5 % permet à l’employé d’empocher une contribution de contrepartie supplémentaire de 535 $provenant d’Air Canada.
Rappelons l’évidence, nous sommes conscients que plusieurs agents de bord, particulièrement pendant les premières années de leur carrière, ne disposent pas d’un revenu suffisant pour couvrir beaucoup plus que les nécessités de base. Néanmoins, nous croyons qu’il est important pour les membres du régime à cotisations déterminées de tirer le maximum des contributions de la Société lorsque la chose est possible et de maximiser leur retour sur investissement en consultant un conseiller « Bien planifier » de Manulife, un service gratuit. Les membres du régime à cotisations déterminées peuvent avoir accès aux informations sur leur régime en appelant le centre d’appel de HR Connex et en se servant des divers outils en ligne.

Solidairement,
Le Comité des régimes de retraite de votre composante