Aidez à libérer les membres du SCFP retenus en République dominicaine

Depuis le 5 avril, Christina Carello et Alexander Rozov, deux agents de bord chez Pivot Airlines, section locale 4059, et membres du SCFP, ainsi que deux pilotes et un mécanicien de vol (respectivement membres de l’ALPA et d’Unifor) sont retenus en République dominicaine après avoir découvert de la marchandise présumément de contrebande dans leur avion et l’avoir immédiatement signalé aux autorités.

Ce faisant, l’équipage a probablement permis d’éviter un incendie à bord et une catastrophe aérienne qui auraient résulté du poids supplémentaire et de l’emplacement dangereux de la marchandise dans l’avion.

Malgré cela, et bien que toutes les lois et réglementations locales et internationales aient été respectées sans délai, les autorités dominicaines veulent garder l’équipage en détention jusqu’à 12 mois, le temps qu’une enquête suive son cours. Cette Canadienne et ces Canadiens font face à des menaces quotidiennes en raison de leurs actions, y compris des menaces de mort explicites. Le SCFP craint pour leur sécurité, leur bien-être physique et leur santé mentale.

Christina, Alexander et leurs collègues membres de l’ALPA et d’Unifor ont besoin du soutien des membres du SCFP pour exercer des pressions sur les gouvernements canadien et dominicain. Écrivez à la ministre fédérale des Affaires étrangères du Canada et à votre député(e) fédéral(e) pour leur demander de faire tout en leur pouvoir afin de ramener Christina, Alexander et le reste de l’équipage au pays en cliquant sur le lien ci-dessous.

Aidez à libérer les membres du SCFP retenus en République dominicaine | Syndicat canadien de la fonction publique