Message du président

La pandémie COVID-19 demeure à l’avant-garde de l’esprit de tous et a changé la façon dont le monde interagit et pense. En juin, nous avons vu la plupart de nos membres être mis à pieds, un nombre minimal étant rappelé pour juillet et zéro rappel pour le mois d’août. En août, nous avions environ 2 200 membres actifs. En septembre et octobre, nous avons vu des rappels recommencer à Mainline, dont 141 en septembre et 296 rappels en octobre.  Air Canada Rouge redémarre ses opérations en novembre alors que 140 membres sont rappelés. Nous espérons qu’avec de nombreuses provinces et villes du Canada qui passeront à l’étape 3 de leur plan de réouverture, cela encouragera les voyageurs à prendre l’avion et à faire des réservations de voyage.

Je voulais également réviser certaines des initiatives récentes que nous avons entreprises, ainsi qu’une mise à jour sur de nombreux points qui ont été publiés avant la crise de la COVID et au cours de celle-ci. Nous vous avons fourni tant de mises à jour sur les éléments pressants que parfois les petits éléments, d’importance égale, peuvent être perdus ou oubliés.

Prestations de maladie de l’assurance-emploi et programme d’assurance salaire (PAS) – Lobbying auprès du gouvernment
En mai, le gouvernement du Canada a annoncé des changements à certaines des lois COVID-19 qui ont été créées.  L’un des changements est tel que les employés qui perçoivent la prestation de la PCU ne sont pas admissibles au régime complémentaire de l’allocation de chômage supplémentaire.  Cela signifie qu’au cours de la période de découpe de 15 semaines, le supplément normalement fourni pour maintenir le même niveau de prestations que votre prestation du PAS a été mis en attente jusqu’à nouvel ordre. Les membres de votre Conseil de fiducie de l’indemnisation salariale et leur conseiller administratif ont fait pression sur le gouvernement pour qu’il modifie cette loi à la pratique normale afin que les membres puissent recevoir leur supplément lorsqu’ils reçoivent des prestations de maladie.

Nouveau service à bord
La société a récemment annoncé le déploiement de nouveaux éléments de produits et de services à bord de l’avion. Le syndicat a soulevé certaines préoccupations à ce sujet auprès de la compagnie et a demandé qu’il y ait des annonces plus affirmées pour rappeler aux passagers que les couvre-visages/masques doivent toujours être portés à bord à moins que vous ne mangiez et/ou buviez. La société a été réceptive et de nouvelles annonces sont maintenant faites avant le service de repas ainsi qu’avant le ramassage. Ceux-ci correspondent à notre requête et rappellent aux passagers que les couvre-visages doivent être portés et sont obligatoires pendant que le personnel de cabine est en leur présence.  Le syndicat reçoit toujours des rapports selon lesquels les annonces ne sont pas toujours faites et vous rappelle que c’est pour votre sécurité et pour la sécurité de vos collègues membres d’équipage.

Pénuries de personnel de cabine
Le syndicat a abordé cette question avec la compagnie lors de la récente réunion de l’UMHQ selon laquelle des rappels doivent avoir lieu pour septembre afin que nous ne soyons pas dans la même situation que les pénuries d’équipage de cabine à l’automne.  Nous avons suivi toutes ces données et nous constatons qu’il y a eu des affectations d’office constantes, des pénuries d’équipage sur des vols à l’étranger et sur les cycles domestiques et lors de retraits de membres d’équipage en raison de la COVID-19. Compte tenu de ces données claires, nous avons souligné que nous avions vraiment besoin de rappels supplémentaires.  La compagnie a ajouté des rappels en juillet et maintenant à nouveau pour octobre à l’exploitation principale d’Air Canada.  Nos représentants du site central ont travaillé sans relâche afin de faire la surveillance de tous les vols, 7 jours par semaine, et de m’envoyer un rapport avec toutes les affectations d’office, les vols à équipage court et les raisons.  C’est extrêmement important pour nous de noter les tendances et les enjeux et de nous préparer à tout grief de politique à l’avenir.

Campagne En avion, en sécurité
La composante d’Air Canada et d’autres compagnies aériennes de la Division du secteur aérien du SCFP ont récemment lancé une campagne par lettre écrite appelée « En avion, en sécurité » (enavionensecurite.ca), dans laquelle vous pouvez écrire au gouvernement fédéral pour renforcer les exigences en matière de santé et de sécurité à bord des aéronefs et pour s’assurer que le personnel de cabine a accès aux protections (c.-à-d. que l’EPI don’t il a besoin pour faire son travail en toute sécurité soit disponible).  Si vous n’avez pas visité le site, veuillez le faire. Chacune de vos voix a du pouvoir et est entendue.

Hong Kong (HKG) et dépistage
À compter du 29 juillet 2020, tous les membres d’équipage qui arrivent à HKG doivent faire un test de COVID-19 négatif à l’arrivée, ainsi que 48 heures avant votre départ de vol vers HKG.  Vous devez également être testés au Canada, à votre base d’équipage, pour montrer que vous êtes négatifs. Toute personne qui reçoit un vol HKG sera schédulé par l’affection aux équipages afin d’effectuer un test COVID-19 dans un bureau médical d’Air Canada. L’équipage d’exploitation sera contacté par l’équipe d’affectation aux équipages et informé de l’heure de rendez-vous des tests de dépistage. Nous surveillons les heures, les temps d’attente et les rapports de l’équipage au fur et à mesure qu’ils arrivent et apprécions la communication constante à ce sujet. Cela nous aide à soulever des préoccupations auprès de l’employeur en cas de problème.

Rencontre avec les agents de la composante
Le 30 juillet 2020, les agents de la composante ont organisé un webinaire en direct pour tous les membres actifs et inactifs, de l’exploitation principale ou de Rouge. Le webinaire avait une option où des questions pouvaient être posées et des réponses sur divers sujets liés à la pandémie de COVID-19 seraient partagées. Nous avons organisé un autre webinaire pour nos membres qui ont été rappelés à Rouge ce mois-ci.  Nous avons été impressionnés par les commentaires et nous avons été heureux d’entendre les 600 membres et plus qui étaient présents. Il est clair que tout au long de la pandémie de COVID-19, nous avons trouvé de nouvelles façons de communiquer. Il semble que les webinaires soient certainement bien reçus.  Nous allons en planifier davantage à l’avenir au besoin et encore une fois nous remercions tout le monde pour leur présence et leur patience alors que nous avons abordé la grande liste de questions.

Contrôle obligatoire de la température - Aéroports canadiens
Le contrôle obligatoire de la température a commencé le 30 juillet 2020 pour chaque fois que vous passez par la sécurité dans YVR, YYC, YYZ et YUL. Les contrôles de température se sont également étendus à d’autres aéroports, au Canada et dans le monde entier.  Nous avons des appels hebdomadaires avec Transports Canada, et comme c’est souvent le cas, il faut faire davantage pour assurer la sécurité au travail.  Le contrôle de la température est une pratique très basique, et non une garantie que les voyageurs sont exempts de la COVID. Nous avons reçu un minimum de commentaires à ce sujet, mais nous vous encourageons à nous écrire avec tous vos commentaires.

Vols d’exposition à la COVID-19 – Retrait des vols
Nous avons eu un pic récent de cas confirmés de passagers atteints de la COVID-19 à bord. Nous croyons que cela est principalement dû à la vaste offre de tests disponibles pour nos clients.  À titre de rappel, lorsque vous avez un cas confirmé de passager atteint de la COVID à bord d’un de vos vols, vous serez avertis par un gestionnaire, et vous recevrez également un courriel du syndicat. S’il vous plaît assurez-vous que le syndicat a votre adresse courriel mise à jour. Si vous avez besoin de la mettre à jour, s’il vous plaît envoyer un courriel à contact@accomponent.ca et nous allons la mettre à jour immédiatement.

Air Transat
Quelques membres ont écrit et posé des questions sur la « fusion » d’Air Transat.  À l’heure actuelle, le syndicat ne dispose d’aucune autre information sur ce à quoi cela ressemblerait, comment cela fonctionnerait ou quand cela pourrait se produire.  Comme l’industrie a énormément changé et que les variables d’une fusion sont toujours stressantes, il est important de noter que nous avons une convention collective en plein effet, qu’elle couvre tous les membres de l’exploitation principale et de Rouge, mis à pied ou actifs.  Tout ce qui aurait besoin de changer, de passer au vote, d’être modifié ou négocié serait présenté aux membres avant tout accord de votre syndicat.  S’il vous plaît noter, comme mentionné ci-dessus, que nous vous tiendrons tous au courant  lorsque plus d’informations seront disponibles, mais ne vous attendez pas qu’il y ait quelque chose à venir dans les prochains mois.

B-737 Max
Le sujet des appareils B737 n’a pas été soulevé depuis quelques mois.  Une fois que l’entreprise aura un plan d’action sur la façon dont elle ira de l’avant, ce que cela impliquera et quelles informations elle a à partager, nous nous assurerons de vous mettre à jour.

Résultats récents du PBR et congés COVID-19
Avec les récents résultats du PBR affichés cette semaine, de nombreux membres ont été surpris et consternés que l’employeur n’offrira pas de blocs réduits supplémentaires alors que nous avons des milliers de membres mis à pied, à la maison, en attendant un rappel.  Cela aurait certainement stimulé le moral, rendu la vie plus facile pour beaucoup, et assuré que ceux qui avaient besoin de temps pour prendre des rendez-vous médicaux, de faire la quarantaine pour les membres de la famille ou de prendre le temps de se recharger, auraient pu le faire.  Nous apprécions que l’entreprise doit se concentrer sur le maintien du profit où ils le peuvent, mais nous avons aussi vraiment cru qu’il y aurait eu un peu de bonne volonté en honorant quelques PBR supplémentaires à un moment où nos membres en avaient le plus besoin.

Cela nous amène aussi aux congés de COVID-19.  La disposition sur les congés de COVID-19 énoncée dans le Code canadien du travail est d’une durée limitée et devrait cesser (être abrogée) le 1er octobre 2020.  À ce moment-là, le gouvernement fédéral étudiera d’autres programmes pour aider à tous en ce moment.  Nous avons entendu de nombreux membres au cours de la fin de semaine qui se sont vu refuser ce congé sans que d’autres options ne soient données. Certains s’interrogent sur le futur de leur emploi auprès d’Air Canada, et d’autres envisagent d’autres choix à court terme.

Si vous êtes privés d’un congé COVID-19, et que vous êtes dans une position qui vous rend incapable de travailler en raison de la COVID-19 (garde d’enfants, santé compromise, etc.)  s’il vous plaît tendre la main à votre gestionnaire. Demandez un congé par écrit et si cela est refusé, s’il vous plaît contactez votre section locale.  Vous ne devriez pas être placés dans une position où vous envisagez vos options face à votre carrière de 20 ans avec cette entreprise en raison d’un congé.  Nous ne voulons pas que les gens démissionnent à cause du refus d’un congé. Nous tenterons de travailler avec l’employeur à ce sujet au besoin et lorsque nécessaire.

Rappels
Alors que la compagnie envoie des avis de rappels à Air Canada Rouge, et ces rappels sont à un endroit qui n’est pas votre point de mise à pied, plusieurs membres choisissent de décliner l’offre.  En raison du fait que ses membres déclinent l’offre, l’entreprise émet d’autres avis de rappel.  Veuillez vous assurer de regarder votre courriel d’Air Canada.  Veuillez noter que la société envoie également une lettre FEDEX à votre porte.  Il est impératif que vous ayez une adresse mise à jour à la fois avec l’employeur et votre syndicat.  Vous pouvez toujours vérifier votre adresse par l’intermédiaire de votre relevé de paie. Si elle n’est pas correcte, assurez-vous de la mettre à jour.

En terminant, je tiens à dire que je suis tellement impressionné par le flux constant de communication des membres en ce moment.  Nous entendons beaucoup de vous tous, de tous les âges, de toutes les bases et de chaque compagnie.  C’est vraiment impressionnant à voir. Il se passe tellement de choses et il est si important pour tous de savoir que chacun d’entre vous a une voix et qu’elle est entendue et respectée.  S’il vous plaît continuer à tendre la main, à poser des questions et à vérifier les rumeurs.  Nous sommes tous dans cette situation ensemble et nous resterons forts et bien informés tant qu’il y aura de la communication.

Tendez la main à tout moment, et rester en sécurité,

Wesley Lesosky
Président, Composante d’Air Canada du SCFP