Le point du Secrétaire-trésorier de la Composante

Au cours des dernières semaines j’ai reçu quelques courriels portant sur les cotisations syndicales et la possibilité que le syndicat accorde un congé de cotisations pendant la période actuelle.

Premièrement, je crois qu’il est important de comprendre la structure des cotisations syndicales. Air Canada et Air Canada Rouge déduisent les cotisations syndicales de votre chèque de paie mensuel et les remet au syndicat. Le syndicat est ensuite responsable de remettre un paiement de capitation au SCFP national. La composante a aussi la responsabilité de faire parvenir aux sections locales de la composante d’Air Canada leurs budgets mensuels tels qu’établis dans les règlements de la composante. Le reste des cotisations est utilisé par la composante pour payer le personnel, les avocats, les membres des comités et divers frais généraux.

La semaine dernière, j’ai pris contact avec le Secrétaire-trésorier du SCFP national afin de lui demander un congé de notre paiement de capitation de façon à ce que nous puissions accorder soit un baisse ou un congé de cotisations à nos membres. Il s’agit d’une façon de faire similaire au congé de cotisations accordé par le PAS. J’ai reçu la réponse hier, réponse que vous pouvez lire en cliquant sur le lien qui suit  ICI (en anglais). En résumé, le la composante ne peut décider unilatéralement d’une diminution ou d’un congé de cotisations, parce que les Statuts du SCFP prévoient une structure minimale de cotisations  et tout changement à cette structure exige une modification aux règlements qui doit être soumise aux membres par voie de référendum et obtenir l’approbation du Président national.

Il est important de noter que nous fonctionnons selon une structure de cotisations établies en fonction d’un pourcentage. Ceci signifie que les membres dont le salaire a été diminué constateront une diminution correspondante de leurs cotisations syndic ales. Les règlements de la composante établissent le pourcentage des cotisations à 1,5 % du revenu brut. Le revenu touché par les membres inscrits à la SSUC sera assujetti aux cotisations syndicales parce que leur revenu provient de l’employeur. Pour les membres inscrits au programme de la PCU, leurs cotisations ne seront pas prélevées parce qu’ils ne sont pas sur la liste de paie d’air Canada ou d’Air Canada Rouge.

J’ai aussi reçu des questions sur le fonds de grève. Le fonds de grève est géré par le SCFP national et il doit spécifiquement servir au soutien des membres en temps de grève. De nombreux autres secteurs et sections locales du SCFP sont en négociation et doivent pouvoir compter sur un fonds de grève en santé pour faire le poids à la table de négociation. Le fonds de grève sert aussi à d’autres choses comme les campagnes d’évitement de grève et de soutien, ainsi que les frais juridiques et d’arbitrage de différends. Même si le fonds était distribué directement aux membres, il faudrait que le SCFP effectue les déductions à la source et les membres devraient déclarer ce revenu, ce qui contribuerait à faire diminuer l’aide gouvernementale à laquelle ils ont droit. Il est aussi important de faire remarquer que nous n’avons pas perdu notre droit de grève pour l’avenir, que nous avons ce droit et que si nous l’exerçons, nous devrons faire la démonstration à l’employeur que nous disposons d’un fonds de grève solide en appui à nos démarches. Nous l’avons et si nous avons besoin de l’utiliser en 2025, nous y aurons accès, conformément à ce qui est prévu aux Statuts du SCFP.

J’espère avoir réussi à éclaircir certains points et je vous prie de prendre contact avec moi si vous avez d’autres questions.

Solidairement,

Alex Habib
Secrétaire-Trésorier, Composante d’Air Canada du SCFP